Une union interprofessionnelle

Solidaires est une union interprofessionnelle qui couvre l’ensemble des secteurs professionnels et, grâce à ses Unions locales, tous les départements.
Elle rassemble à ce jour cinquante cinq organisations syndicales aux histoires assez différentes. Elles appartiennent à des secteurs professionnels très divers, du secteur public comme du secteur privé qu’il soit marchand ou non : banques et finances, chimie, collectivités territoriales, commerce, culture, éducation, énergie, formation, industrie, bâtiment, journalisme, secteur associatif, métallurgie, nettoyage, services postaux, télécommunications, prévention et sécurité, protection sociale, recherche, santé, services, transports… ainsi que chez les étudiant-es et le retraité-es.

Notre force est de proposer une entraide entre nos organisations, de préserver leur autonomie, de ne pas les déposséder de leurs positions, d’éviter les dérives bureaucratiques.

A Solidaires, nous ne voulons pas de superstructures éloignées des réalités des adhérent-es. Pour cela nous avons inventé une autre manière de fonctionner en privilégiant le consensus, en recherchant ce qui unit plutôt que ce qui divise.

Solidaires veut être un contre-pouvoir et propose un syndicalisme qui lie défense quotidienne des salarié-es et transformation de la société.

Une syndicalisme de lutte

Le syndicalisme Solidaires, c’est :

  • Un syndicalisme de lutte pour la construction d’un rapport de forces contre les politiques patronales et gouvernementales qui vont à l’encontre des intérêts des salarié-es.
  • Un syndicalisme de lutte pour des projets alternatifs favorables aux salarié-es quels que soient leur statut ou la taille de leur entreprise, aux chômeurs-euses, aux précaires, aux retraité-es et aux sans-droits.
  • Un syndicalisme qui agit contre toutes les discriminations, qu’elles soient liées au sexe, à l’orientation sexuelle, à la couleur de peau, à l’origine ou à la religion.

Aujourd’hui, il faut imposer d’autres choix économiques et sociaux. Pour Solidaires, défendre efficacement les travailleurs-euses, c’est être capable d’agir sur l’ensemble des facteurs qui déterminent leurs conditions d’existence.

Agir localement contre les décisions patronales ou gouvernementales ne peut suffire si, dans le même temps on ne s’attaque pas aux causes premières à l’origine de ces décisions.

Solidaires cherche à développer un syndicalisme au niveau professionnel comme au niveau interprofessionnel, permettant aux salarié-es de mieux faire le lien entre ce qu’ils vivent sur leur lieu de travail et une mondialisation libérale et financière en marche d’un bout à l’autre de la planète.

 

Solidaires dans les TPE/TPA