Gisèle, assistante maternelle

En quoi consiste votre travail ?
Pour pouvoir recevoir à notre domicile des enfants (de 0 à 6 ans le plus souvent), les assistantes maternelles doivent avoir été agréées par le Conseil Général de leur département ; les familles qui ont besoin de nos services deviennent nos employeurs après la signature d’un contrat de travail. Pendant ce temps d’accueil nous assurons la sécurité et les soins nécessaires au quotidien des enfants ; et nous participons à leur éducation et à leur épanouissement physique et affectif.

Pourriez-vous donner un exemple de situation dans laquelle le syndicat vous a été utile, ou vous serait utile ?
Je suis syndiquée par conviction ; les infos et la dynamique syndicales me permettent de me sentir moins isolée professionnellement et en lien avec les mouvements sociaux. Dans ce métier il n’y a pas de représentant du personnel (situation particulière d’1 employeur/1 salarié) ; j’attends du syndicat des informations juridiques si j’ai des interrogations un peu pointues sur des sujets tels que le contrat de travail, la paye et les ruptures de contrats. En cas de litige avec un employeur ou avec le « donneur d’ordres-maître d’œuvre » (la PMI du CG) je me tournerai naturellement vers mon syndicat pour des conseils et un accompagnement. Et j’espère une représentativité suffisante de Solidaires lors des prochaines élections TPE-TPA pour que notre convention collective évolue enfin.